La page blanche – Symptômes et traitement

Cloud pixel, un croquis au feutre

C’est la maladie légendaire de l’artiste ! Celle qui semble aller de pair avec le manque d’inspiration. Mais je pense que la page blanche est plus subtile que ça, en voici ma petite description médicale rapide de cette grippe artistique.

Symptômes de la page blanche

Trop de réflexion sur le projet, peu ou pas de mise à plat concrètes.
Déprime et tout ce qui va avec (alcool, drogues, Netflix).
Remise au lendemain de la formidable carrière artistique dont on rêve.

Cause

Le syndrome de la page blanche résulte du différentiel entre l’œuvre merveilleuse qu’on fantasme et le résultat pourri qu’on s’imagine réaliser.

Durée

De 1h à toute une vie

Traitement

La guérison survient dès le moment qu’on met de côté la réflexion et qu’on laisse place à l’action. Cela demande souvent de mettre de côté son jugement personnel, d’admettre que les génies spontanés n’existent pas et que notre processus de création est long et semé d’œuvres de qualité plus que discutable.

Alors si vous êtes bloqués faites comme moi des petits carrés, laissez-vous porter par votre main et votre esprit fera les connexions nécessaires pendant ce processus. L’important c’est de faire, refaire et refaire à nouveau jusqu’à trouver son flow.

Ah et au fait, vous pouvez retrouver cette et illustration et de nombreux autres croquis sur ma page instagram 😉

One thought on “La page blanche – Symptômes et traitement”

  1. Isabelle Meriot
     ·  Répondre

    Comme tu mets parfaitement en mot cette vérité absolue et crue qu’un con qui marche ira toujours plus loin qu’un génie qui reste couché… Merci infiniment !!! C’est tellement ça !!!

Répondre à Isabelle Meriot Annuler la réponse

Your email address will not be published.

*